Hospice-Anthelme Verreau

Hospice-Anthelme Verreau, prêtre catholique, professeur, administrateur scolaire, historien, polémiste, archiviste et auteur, né le 6 septembre 1828 à L'Islet; décédé le 15 mai 1901 à Montréal.

Il se crée une réputation d'éducateur émérite au Séminaire de Sainte-Thérèse où il enseigne pendant ses études de théologie. Nommé principal de l'École normale Jacques-Cartier, dès sa fondation en 1857, il le restera jusqu'à sa mort.Son humanisme et sa polyvalence transparaissent dans ses centres d'intérêt variés et nombreux. En tant qu'historien, archiviste et collectionneur, Verreau a joué un rôle de premier plan dans le domaine de l'histoire du Canada. Il s'est principalement intéressé aux débuts de la colonie. Membre fondateur et deuxième président de la Société historique de Montréal, il a aussi participé à la fondation de la Société royale du Canada en 1882.

Il acquit une importante bibliothèque dont il légua la plus grande partie des documents historiques, soit le fonds Viger-Verreau, au séminaire de Québec. Il donne son importante bibliothèque de livres canadiens à l'Université Laval, où il a été professeur à partir de 1887.

La Collection

La collection, d'environ trois cents titres (1280 unités) constitue une source importante pour l'étude de la théologie. 

Parmi ceux-ci, nous comptons quinze incunables, parmi la trentaine que le service dénombre :  Expositio super Canonem Missae (1470) et Catena Aurea seu Continuum in Quatuor Evangelistas (1475).

La collection Verreau se compose principalement de livres rares et anciens, souvent des in-folio. L'ouvrage de Jean David Veridicus christianus, publié en 1606 par l'imprimeur Plantin, est un livre rare recherché en raison des illustrations de Théodore Galle.