En 2005, le programme d’animation culturelle des Belles Soirées, la Direction des bibliothèques et les Presses de l’Université de Montréal ont uni leurs efforts pour organiser un Printemps du livre savant. Ses responsables avaient trois objectifs : parce que celle-ci est souvent le parent pauvre des réflexions publiques sur le livre, célébrer la publication scientifique en ses formes diverses, des plus traditionnelles (livres, encyclopédies, revues) aux plus modernes (Internet, le numérique en général); mettre en lumière et en valeur le travail des professionnels de l’Université de Montréal et d’autres universités canadiennes qui œuvrent dans le domaine de la publication scientifique (chercheurs, éditeurs, bibliothécaires); faire connaître les riches fonds documentaires de l’Université de Montréal. Pour atteindre ces objectifs, plusieurs activités avaient été organisées : une série de conférences dans le cadre du programme des Belles Soirées, des visites commentées de la Bibliothèque des livres rares et collections spéciales de la Direction des bibliothèques, une exposition dans les locaux de ce service, la publication d’un ouvrage par les Presses de l’Université de Montréal (Le savoir des livres, 2005). Et la présente exposition virtuelle.

image Le livre savant

Fiche ou Grande image

Les conférenciers invités aux Belles Soirées devaient répondre à la même commande : réfléchir à la publication scientifique, à son passé, à son présent et à son avenir. L’un (Christian Vandendorpe, Université d’Ottawa), féru de technologies de l’information et de la communication, propose un parcours qui va de Sumer à… demain, en insistant sur les rapports de l’image et du texte (« Avatars et renaissances du livre savant »). Le deuxième (Michel Pierssens, Université de Montréal) s’est interrogé sur l’avenir d’une forme de publication scientifique bien ciblée, la revue savante; son itinéraire, largement numérique, l’a mené en des lieux inattendus (« Revues savantes : quel avenir? »). Le troisième (Yvan Lamonde, Université McGill, Montréal) a choisi de se concentrer sur un espace particulier, le Canada, et sur une période précise, le XVIIIe et le XIXe siècle, tout en indiquant quelles sont les pistes de recherche encore à explorer (« Trames et caractères de la culture de l’imprimé au Québec et au Canada aux XVIIIe et XIXe siècles »). En lever de rideau, Benoît Melançon (Université de Montréal) propose une série de définitions, du XVIIe siècle à aujourd’hui, pour essayer de répondre à la question « Qu’est-ce qu’un livre savant? ».

 

Spécialistes du savoir sur les livres, les conférenciers ont donc voulu comprendre ce qu’était le savoir dans les livres. Pour ce faire, ils ont pu profiter des richesses documentaires de la Bibliothèque des livres rares et collections spéciales de l’Université de Montréal. Mise sur pied en 1985 pour regrouper les livres anciens et rares de la Direction des bibliothèques de l’Université de Montréal, cette bibliothèque met à la disposition des lecteurs plus de 110 000 documents: livres, manuscrits, incunables, documents iconographiques, livres d’artistes, etc. Tous les domaines du savoir y sont couverts, depuis les débuts de l’imprimerie jusqu’à aujourd’hui. De plus, aux livres anciens et rares s’ajoutent une vingtaine de collections particulières; parmi celles-ci, les concepteurs du Printemps du livre savant ont surtout fait appel aux collections de canadiana Baby et Melzack, et à la collection Léo-Pariseau d'histoire des sciences et de la médecine.

Bonne lecture!


Nicole Cardinal, coordonnatrice, Les Belles Soirées

Jean-Pierre Côté, directeur général, Direction des bibliothèques

Antoine Del Busso, directeur général, Presses de l’Université de Montréal

*

* *

Conception et coordination : Benoît Melançon
(Lire une entrevue de Benoît Melançon au journal Forum sur le Printemps du livre savant)

Collaborateurs

Presses de l’Université de Montréal : René Bonenfant, Élodie Luquet, Florence Noyer, Carole Ouimet, Sandra Soucy

Direction des bibliothèques de l’Université de Montréal : Ginette Bastien, Geneviève Bazin, Catherine Bernier, Patricia Bouchet-Bert, Henriette Couture, Jean-Pierre LeClerc, Diane Sauvé, Hélène Simoneau, Marie-Hélène Vézina

Programme d’animation culturelle des Belles Soirées de l’Université de Montréal : Nicole Cardinal

Collection d’œuvres d’art de l’Université de Montréal : Andrée Lemieux

Photographe : Carlos Pineda

Conception graphique (Presses de l’Université de Montréal) : Étienne Lavallée

Réalisation de l’exposition virtuelle : Jimmy Légaré

début de la visite