Sauter le menu du site

Sites UdeM Ce site   
Venez explorer la collection Baby, témoin exceptionnel de l'histoire canadienne.

Sauter le menu cette section

Texte: normal |  grand

Autour du centenaire de la Collection Baby: regards interdisciplinaires

La Division des archives de l’Université de Montréal, en collaboration avec l’équipe de recherche « Modéliser le changement : les voies du français », financé par le CRSH dans le cadre des Grands Travaux de Recherche Concertés, ont proposé un atelier d’une demi-journée dans le cadre de l’ACFAS qui s'est déroulé le mercredi 17 mai 2006.

Présentatrice : Catherine Desbarats (Professeure agrégée, Département d’histoire, Université McGill)

Introduction

08:30-08:50

Conférencières : Diane Baillargeon (Adjointe au directeur, Division des archives, Université de Montréal)
France Martineau (Professeure titulaire, Département des Lettres françaises, Université d’Ottawa)

Consultez la présentation Autour de la Collection Baby Regards interdisciplinaire.

Présentation générale du projet de mise en valeur de la Collection Baby, genèse des objectifs des différents partenaires et présentation générale des objectifs poursuivis par le Colloque.

Première séance : Des savoirs qui circulent : collectionneurs et collections

8:50-10:30

Président et commentaire: Léon Robichaud (Université de Sherbrooke)

Conférenciers: Michel Champagne (Archiviste, Université de Montréal)
France Martineau (Professeure titulaire, Université d’Ottawa)
Anne Mauthès (Adjointe administrative, Université d’Ottawa)
Caroline Truchon (Étudiante au doctorat, Université de Montréal)
Nathalie Villeneuve (Chargée de projet, Université de Montréal)

1) Collections particulières et collectionneurs à Montréal au XIXe siècle : le cas de Louis- François George Baby (Caroline Truchon)

Consultez la présentation Collections particulières et collectionneurs à Montréal au XIXe siècle : le cas de Louis-François Georges Baby.

Cette communication s'appuie sur des recherches réalisées dans le cadre de notre projet de thèse portant sur les collections particulières et les collectionneurs montréalais au XIXe siècle. Plus précisément, nous tentons de cerner l'identité sociale et l'habitus culturel de ces derniers. Un des principaux objectifs de notre recherche consiste à cibler et à comprendre les motivations des collectionneurs. L'histoire du collectionnement révèle cinq catégories générales de motivations : la collection comme porteur de sens par rapport à soi ou par rapport aux autres, collectionner par volonté de conserver le patrimoine et par souci de garder les traces du passé, collectionner en tant qu'investissement financier ou encore pour répondre à un besoin compulsif. Nous tenterons ici de déterminer quelles ont été les motivations de Louis-François George Baby. Juge et homme politique, Baby fut un collectionneur passionné d'histoire et amateur d'art. Sa collection, d'une ampleur considérable, comprenait des documents historiques, des livres, des tableaux, des gravures, des plans, des monnaies, des médailles ainsi que des objets ethnographiques. Elle fut léguée, selon ses dernières volontés, au Collège de Joliette, à la Société d'archéologie et de numismatique de Montréal qu'il présida de 1884 à son décès ainsi qu'à l'Université Laval à Montréal qui hérita de plus de 20 000 documents d'archives et de 3 400 livres rares, estampes et autres documents.

2) Mise en valeur de la collection du juge Louis-François George Baby ou la passion de l’histoire

a) Présentation de la collection Baby (Michel Champagne)

Consultez la présentation Autour de la Collection Baby. Présentation de la collection.

L’Université de Montréal célèbre en 2006, le centenaire du don de l’une de ses plus importantes collections de manuscrits et d’imprimés canadiens : la Collection Louis-François George Baby. Comptant plus de 20 000 pièces manuscrites et environ 3 400 livres rares, gravures et estampes, cette collection constitue une source inépuisable pour les chercheurs s’intéressant à de nombreux aspects de l’histoire canadienne. Cette session permettra de mieux faire connaître la Collection Baby, de même que sa diffusion sur Internet aux historiens et historiennes participant à la rencontre de l’ACFAS. Nous brosserons un tableau des différents sujets couverts par la Collection et mettant en valeur les thématiques abordées dans la collection de même que le type d’instruments de recherche mis à la disposition des chercheurs.

b) Présentation de l’exposition virtuelle, aspects historiques et linguistiques (France Martineau, et Nathalie Villeneuve)

Au cours de la dernière année, la Division des archives de l’Université de Montréal, en partenariat avec GTRC – Modéliser le changement : les voies du français – Université d’Ottawa/Université McGill, a réalisé un site Internet permettant de mettre en valeur une partie de la Collection Baby intitulé : Les Canadas vus par les Canadiens (1750 – 1860). Pièces choisies de la Collection Baby. Cette session présentera cette exposition Web qui permet une incursion dans la collection en mettant en ligne plus de 200 documents en français et en anglais, illustrant l’histoire canadienne de la guerre de la Conquête jusqu’à la Confédération. Outre les documents originaux et des documents iconographiques illustrant les documents, le site comprend une présentation de différentes thématiques et périodes chronologiques de l’histoire canadienne, des transcriptions des documents originaux ainsi que des commentaires historiques permettant de les situer dans leur contexte historique. Le site propose également des commentaires linguistiques permettant de situer les particularités de la langue française au Canada.

Ce projet multidisciplinaire a été réalisé grâce à l’aide financière du Ministère du Patrimoine canadien, par l’intermédiaire du programme Culture canadienne en ligne, de Bibliothèque et Archives Canada et du Conseil canadien des archives. Il a également été rendu possible grâce à la participation financière du Conseil de recherche en science humaine du Canada par l’intermédiaire du programme des Grands Travaux de recherche concertée. Le site Internet sera en ligne au printemps 2006.

10:30-10:50 Pause

Deuxième séance : Présentation des outils pédagogiques (France Martineau, Anne Mauthès et Nathalie Villeneuve)

10:50-11:50

Des outils pédagogiques destinés aux jeunes sont aussi intégrés à l’exposition virtuelle, ajoutant ainsi des possibilités de familiarisation avec des documents anciens pour le public d’âge scolaire. Cette dernière partie, sera axée sur la présentation de deux types d’activités pédagogiques visant, d’une part, des élèves du deuxième cycle du primaire et, d’autre part, les professeurs du 4e secondaire.

Troisième séance : Des savoirs qui se renouvellent : nouveaux regards sur la collection Baby

11:50-12:30

Président : Allan Greer (Université de Toronto)
Commentaires : Elsbeth Heaman (Université McGill)

Conférenciers : Renaud Séguin, étudiant au doctorat, Université de Toronto

Les voix électorales, la collection Baby comme témoin de notre histoire politique (1792-1900)
(Renaud Séguin)

Consultez la présentation Les voix électorales, la collection Baby comme témoin de notre histoire politique (1792-1870).

Les nombreux scrutins qui ont eu lieu dernièrement ont suscité plusieurs réflexions tant en ce qui concerne les taux de participation que l’impact réel du vote individuel sur la sphère politique. Récemment, une commission spéciale de l’Assemblée nationale du Québec a parcouru seize villes pour consulter la population sur le mode de scrutin et la loi électorale. De fait, cette dernière a changé radicalement depuis 1792, année où a eu lieu la première élection parlementaire. À ce sujet, la collection Baby de l’Université de Montréal est une source d’information inestimable sur les mœurs électorales du 19e siècle québécois. Les pressions et les sollicitations dont les électeurs font l’objet, les stratégies adoptées par les candidats et leurs partisans, l’ambiance enfiévrée autour des bureaux de scrutin, tous ces éléments trouvent des exemples dans les documents disponibles. En plus de témoigner des vicissitudes du scrutin ouvert et public, ces derniers révèlent des aspects insoupçonnés de la culture politique de l’époque. Cette présentation se veut donc une exploration de la sphère politique de notre passé à partir des traces multiples offertes par la collection Baby.

Principale responsable : DESBARATS, Catherine
Fonction : Professeure agrégée
Institution : Université McGill
Adresse : Département d’histoire
Université McGill
855, rue Sherbrooke Ouest
Montréal (Québec)
H3A 2T7
Téléphone : 514 398-4861
Télécopieur : 514 398-8365
Courriel

Coresponsable : Diane Baillargeon
Fonction : Adjointe au directeur
Institution : Université de Montréal
Adresse : Division des archives
Université de Montréal
Pavillon Roger-Gaudry
Local E-613
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec)
H3C 3J7
Téléphone : 514 343-5629
Télécopieur : 514 343-6577
Courriel

Colloque parrainé par : Groupe de recherche : GTRC, (CRSH) : Modéliser le changement : les voies du français, dirigé par France Martineau.

© Division des archives et Direction des bibliothèques, Université de Montréal.
URL de la page d'accueil : http://www.bib.umontreal.ca/Centenaire-Baby
Pour nous joindre
Date de création : 20 septembre, 2006
Date de la dernière mise à jour : 29 Juin, 2016