Partager | Abonnez vous au fil de nouvelles des communiqués |?

Quoi de neuf

Bibliothèques

Accès aux publications issues de la recherche : en route vers le libre

Logo Open AccessLe 22 octobre 2012 À nouveau cette année, la communauté de recherche souligne la Semaine internationale du libre accès qui a lieu du 22 au 28 octobre sur le thème de « Set the default to open access ».

Le libre accès, que l’on définit par la possibilité d’accéder gratuitement en ligne aux publications et autres productions intellectuelles issues de la recherche, a fait des progrès importants au cours de la dernière année… et c’est tout à l’avantage des chercheurs : l’accessibilité aux résultats de la recherche est une condition essentielle à leur utilisation!

À l’ère où même les plus prestigieuses universités de recherche au monde peinent à payer pour toutes les revues pertinentes, on comprend que le reste des acteurs de la société et les communautés de recherche moins nanties peuvent difficilement s’approprier les nouvelles connaissances et participer à la conversation qui entoure celles-ci; la réflexion et les actions pour favoriser le libre accès sont donc incontournables.

À l’échelle locale, les bibliothèques UdeM poursuivent leurs efforts en appui à ce mouvement :

  • Au sein du Sous-comité des bibliothèques de la CREPUQ, les bibliothèques UdeM ont élaboré un état de la question et un projet de résolution à l’intention des universités québécoises.
  • Les bibliothèques UdeM continuent d’offrir aux unités le service de dépôt institutionnel Papyrus dans lequel sont archivés et diffusés les mémoires et thèses mais également d’autres types de publications de chercheurs UdeM. Papyrus se classe d’ailleurs cette année au 4e rang des dépôts institutionnels universitaires au Canada dans le palmarès international de Webometrics.
  • Les bibliothèques UdeM sont également devenues cette année commanditaire de DuraSpace, un organisme à but non lucratif qui soutient le développement des logiciels libres DSpace (utilisé pour Papyrus depuis plusieurs années) et Fedora et qui a pour mission l’amélioration continue des technologies ouvertes permettant un accès durable au patrimoine scientifique et culturel sous forme numérique. Les contributions comme celle de l’UdeM permettent de préserver cette mission.
  • Depuis l’introduction du nouveau catalogue Atrium l’hiver dernier, il est facile pour les usagers de repérer dans une même interface tant les documents acquis par les bibliothèques UdeM qu’un très grand nombre de livres et articles scientifiques en libre accès. En effet, notre attention est portée à intégrer au maximum ces ressources dans nos outils de recherche.

Pour plus d’information concernant le libre accès et ce que chacun peut faire pour soutenir ce mouvement, consultez le guide préparé par les bibliothèques et l’article sur le libre accès paru dans Forum en juin dernier.


Diane Sauvé, directrice, soutien à la réussite, à la recherche et à l'enseignement

Les commentaires et suggestions sur cette nouvelle ou sur l'ensemble des services offerts aux bibliothèques sont toujours les bienvenus.