Communiqué

Bibliothèques

Nouvelle ère pour les collections : la métamorphose se prépare...

site Web des bibliothèequesLe 18 novembre 2013 Au cours des dernières semaines, les bibliothèques UdeM ont annoncé dans le journal Forum qu'elles amorcent un virage important en matière de gestion des collections.

Dorénavant, elles privilégieront les abonnements individuels de périodiques chez un éditeur plutôt que l’achat en lot de l’ensemble de ses titres, processus le plus répandu actuellement. Le premier ensemble touché par ce virage est celui de Wiley Online Library. Les bibliothèques UdeM se retireront de l’abonnement en consortium, et ce, dès 2014, pour favoriser la sélection des titres individuels de périodiques chez cet éditeur. Une analyse objective complétée par une sélection à la pièce a permis d’identifier les périodiques à privilégier. Les bibliothèques prévoient pouvoir s’abonner aux périodiques qui ont recueilli 68,3 % de l’utilisation totale en 2012, soit 382 périodiques sur les 1 506 que contient l’ensemble complet. Mentionnons que le prix de catalogue de l'abonnement annuel à ces 382 titres dépasse 1 000 000 $.

Les bibliothèques ne peuvent plus faire face aux augmentations annuelles des coûts de périodiques exigées par les éditeurs qui, encore aujourd’hui et malgré les consortiums d’achat, varient entre 3 % et 6 % par année. Cette spirale inflationniste est insoutenable à long terme.

Cette nouvelle stratégie permettra de récupérer des économies qui pourront être éventuellement réinvesties dans l’achat de monographies et dans le maintien des abonnements individuels de périodiques qui ont fait l’objet de multiples rondes d’annulations par le passé.

Les usagers pourront utiliser le service de PEB pour obtenir les articles des périodiques annulés de cette collection.

 

Pour en savoir plus :


Richard Dumont, directeur général

Les commentaires et suggestions sur cette nouvelle ou sur l'ensemble des services offerts aux bibliothèques sont toujours les bienvenus.