Collection Architecture du paysage

La collection sur l'histoire de l'architecture du paysage comprend actuellement quelques centaines de livres et quelques titres de périodiques. Cette collection est une des rares collections sur le sujet en langue française en Amérique du Nord.

Étudier l'évolution de l'architecture de paysage, c'est examiner les différentes formes d'organisation de l'espace que l'homme a conçues et réalisées. Notre collection retrace l'histoire des influences qui ont marqué le développement de l'architecture de paysage au Québec et au Canada. La plupart de nos ouvrages traite de l'architecture de paysage en Grand-Bretagne, en France, en Italie et aux États-Unis, sans oublier, d'importantes contributions de la Chine et du Japon. Ils couvrent diverses périodes chronologiques de l'Antiquité à aujourd'hui.

Les dates de publication s'échelonnent de 1608 à 1992. Parmi les plus anciens, on trouve Le venti giornate dell'agricoltura e piaceri della villa d'Agostino Gallo, publié en 1674 à Venise. Cet ouvrage a connu vingt éditions, dont la première en 1550. Parmi les ouvrages publiés avant 1800, le rarissime « Sketches and hints on landscape gardening » de Humphrey Repton occupe une place à part. L'auteur utilise sa technique d'images superposées pour illustrer l'état du paysage avant et après son intervention.

Parmi les ouvrages français du XVIIIe siècle, il faut mentionner La théorie et la pratique du jardinage (1747) d'Antoine d'Argenville et La théorie des jardins de Jean-Marie Morel. Parmi les figures dominantes de l'architecture du paysage, le service possède également des ouvrages de : Louis Liger, Alexandre de Laborde, William Gilpin.

Au XIXe siècle, plusieurs auteurs d'ouvrages généraux cherchèrent à systématiser toutes les connaissances sur l'architecture de paysage : John Claudius Loudon, Louis Eustache Audot, Édouard André et Arthur Mangin. Dans son ouvrage Les promenades de Paris, Adolphe Alphand décrit les grandes transformations du paysage parisien. Le service possède également des livres sur André Le Nôtre, créateur des jardins de Versailles et probablement le plus grand architecte paysagiste français de tous les temps.

Deux ouvrages publiés au début du XXe siècle se distinguent par leurs illustrations artistiques : Italian gardens (1907) de George S. Elgood et The gardens of Rome (1926) de Gabriel Fauré illustré d'aquarelles exécutées par Pierre Vignal.

La collection comprend également des ouvrages sur le concept des jardins islamiques, le naturalisme qui tire son origine de l'Extrême-Orient, les jardins japonais ainsi que sur les jardins américains et canadiens.