Sauvegarde de sa base de références bibliographiques

Par mesure de sécurité et pour ne pas perdre toutes les références de nos bases de données personnelles et partagées, il est suggéré de faire régulièrement des sauvegardes de ses données.

Pour cela, il existe plusieurs stratégies :

Sauvegarde sur un service Web de dépôt de documents

Différents services en ligne offrent des posibilités de stockage et de synchronisation de vos données. Cette option fonctionne uniquement pour les bases de données personnelles et non pour des collections/groupes partagés à plusieurs personnes. La plupart de ces services sont gratuits jusqu'à une certaine limite de stockage, puis ils deviennent payants :

  • Google Drive - de 5 GO à 15 GO gratuit, puis payant.
  • Dropbox - de 3 GO à 18 GO (avec parrainage) gratuit, puis payant.
  • Microsoft OneDrive - 7 GO à 15 GO (avec parrainage) gratuit, puis payant.
  • CloudMe - 3 GO gratuit, puis payant.
  • iCloud - 5 GO gratuit, puis payant. Application pour produits Apple.
  • Amazon Cloud drive - 5 GO gratuit. Pour Windows et Mac.
  • Box.com - 5 GO gratuit, puis payant.
  • Cloudsafe 2 GO gratuit, puis payant.
  • OwnCloud - Logiciel libre à installer sur un serveur prestataire.
  • SwissDisk - 50 Mo gratuit, puis payant.
  • Jungle Disk - payant.

Procédure

Toutes les applications ne permettent pas de réaliser des sauvegardes ou synchronisations automatisées avec un service Web de dépôt de documents. La sauvegarde doit alors être faite manuellement.

Lorsque l'automatisation est possible, les préférences/options devront être paramétrées dans l'application avec les informations concernant ce service Web :

  • Lieu / URL,
  • Protocole,
  • Login,
  • Mot de passe.

Si le logiciel n'offre pas de possibilité dans son interface, les synchronisations ou les sauvegardes doivent être effectuées alors que le logiciel bibliographique est fermé, de façon manuelle ou par l'intermédiaire d'un autre logiciel.

Voici des exemples d'applications de synchronisation (pour les utilisateurs avertis avec serveur):

Le dossier de sauvegarde doit contenir :

  1. un fichier de données,
  2. un dossier de fichiers liés à ces données.