Diffusion

[[Table des matières]]

Quelle diffusion ont les thèses et mémoires de l'UdeM?

La diffusion des thèses et mémoires en version électronique (en vigueur depuis 2009) s'appuie sur le même principe que la diffusion qui était faite auparavant avec la version imprimée, soit rendre disponible la thèse ou le mémoire à toute personne intéressée, qu'il s'agisse d'un membre de la communauté UdeM ou de quelqu'un de l'extérieur. Ci-dessous un aperçu de la diffusion dont s'assure la Direction des bibliothèques.

Diffusion avant l'introduction du dépôt électronique 

  • Mémoires et thèses : signalement dans le catalogue Atrium et d'autres catalogues (Bibliothèque et Archives Canada et WorldCat); versions imprimée et microforme disponibles en bibliothèque (accessible aux usagers de l'UdeM et à ceux de l'externe via le prêt entre bibliothèques).

Diffusion avec le dépôt électronique

  • Mémoires et thèses: signalement dans le catalogue Atrium et d'autres catalogues (Bibliothèque et Archives Canada et WorldCat); version électronique intégrale disponible en libre accès dans le dépôt institutionnel Papyrus et dans le portail Thèses Canada. Le contenu de Papyrus est indexé dans plusieurs moteurs de recherche, notamment Google et Google Scholar, et dans le portail de thèses d'Érudit. Comme la plate-forme utilisée pour Papyrus (DSpace) répond à des standards d’interopérabilité, les métadonnées décrivant les documents qui s'y trouvent peuvent aussi être moissonnées par divers autres moteurs généraux et spécialisés.

La diffusion électronique peut-elle nuire à mes chances de publier?

Certains pourraient craindre que la thèse ou le mémoire électronique ne soit considéré par les éditeurs comme une « première publication » et nuise ainsi à leurs chances d’être publié par la suite.

Dans les faits, les universités qui ont déjà implanté un dépôt électronique témoignent qu'il ne s'agit pas d'un problème fréquent: les éditeurs considèrent rarement une thèse ou un mémoire comme une publication préalable puisqu'une publication tirée d’une thèse est en général substantiellement différente de celle-ci dans sa forme. La diffusion électronique préalable s'est même avérée être un avantage pour plusieurs: les statistiques d'accès au document dans le dépôt institutionnel peuvent convaincre l'éditeur de l'intérêt du sujet et de la pertinence de publier.

Ceci étant dit, si tenant compte du contexte de publication dans votre discipline ou dans une revue particulière, et de l'avis de votre directeur de recherche, vous désirez que soit retardée de 6 mois, 1, 2 ou 5 ans la diffusion de votre thèse ou de votre mémoire, il vous est possible de demander à votre directeur de recherche d'autoriser un embargo.

Demander un délai de diffusion (embargo)

Tel que mentionné ci-dessus et dans la section Thèse ou mémoire par articles, les cas justifiant de retarder la diffusion d'une thèse ou d'un mémoire ne sont pas nombreux. Il peut arriver cependant qu'après vérification, la revue dans laquelle vous désirez publier, ou l'éditeur chez qui vous désirez publier, n'accepte pas de publier un contenu qui a déjà été diffusé électroniquement.

Dans ce cas, l'Université de Montréal offre l'option de retarder la diffusion d'une thèse ou d'un mémoire de 6 mois, 1, 2 ou 5 ans. Les métadonnées (auteur, titre, résumé, mots clés, etc.) sont alors visibles à l'internaute dans Papyrus mais le document de la thèse ou du mémoire n'est pas disponible avant la fin de l'échéance prévue.

Comment faire la demande

Important :

  • Vous devez faire la demande avant l'étape du dépôt final dans Papyrus.
  • Le délai de diffusion n'est pas renouvelable au terme de l'échéance.
  • Une fois activé, le délai de diffusion ne peut être modifié, raccourci ou retiré.

Étapes :

  1. Compléter le formulaire Délai de diffusion (embargo) d'un mémoire ou d'une thèse.
  2. Déposer cette autorisation auprès de la TGDE de votre unité.
  3. Lors du dépôt final dans Papyrus, sélectionnez l'option appropriée (6 mois, 1, 2 ou 5 ans) dans le champ « Embargo » du formulaire. Attention : si vous n'avez pas déposé l'autorisation signée de votre directeur de recherche à votre unité, cette demande d'embargo sera refusée.
  4. Vous recevrez comme les autres étudiants un courriel vous informant de la diffusion des informations relatives à votre thèse ou votre mémoire dans Papyrus une fois le grade octroyé (environ 6 à 9 mois après le dépôt); dans votre cas cependant, le document lui-même ne sera pas accessible, seules les métadonnées (auteur, titre, résumé, mots clés, etc.) seront affichées dans Papyrus. Le document deviendra disponible intégralement à la fin du délai prévu.

Thèses confidentielles (brevets)

Si tant les métadonnées que le document lui-même doivent demeurer confidentiels, par exemple si la diffusion de ces informations pourraient nuire à l’obtention à court terme d’un brevet, vous pouvez faire une demande de confidentialité, distincte de l'embargo de publication. Dans ce cas, vous n'avez pas à soumettre votre document dans Papyrus et rien ne sera diffusé avant la fin de la période de confidentialité. Pour plus d'information, voir la section sur le dépôt avec période de confidentialité.

Comment puis-je modifier ou demander le retrait de mon mémoire ou ma thèse suite à sa diffusion?

L’étudiant(e) désirant soumettre une demande de retrait ou de modification à un mémoire ou une thèse déjà déposé dans Papyrus (incluant l'ajout d'un embargo) devra se référer aux termes des Procédures exceptionnelles de retrait ou de modification de mémoire ou de thèse déposés dans Papyrus édictés par la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

Comment suis-je lié à l'UdeM en ce qui concerne les droits d'auteur?

En vertu de la loi, vous demeurez détenteur des droits d'auteur sur votre mémoire ou votre thèse. (Si vous avez rédigé un mémoire ou une thèse par articles impliquant des coauteurs, les droits sur les articles sont alors conjointement détenus avec les autres auteurs.)

Lors du dépôt de la version finale du document dans Papyrus, vous accordez à l'Université de Montréal une Licence de diffusion non exclusive, nous accordant le droit de diffuser et/ou reproduire votre mémoire ou thèse à des fins d’enseignement et de recherche. Vous permettez également à Bibliothèque et Archives Canada d'inclure une copie de votre thèse ou mémoire dans le Portail de Thèses Canada. Cette licence de diffusion ne constitue pas une cession des droits, et l'étudiant conserve la liberté reconnue au titulaire des droits d’auteur de diffuser, éditer et utiliser commercialement ou non son travail. Vous êtes donc libre de publier votre mémoire ou thèse chez un éditeur si l'occasion s'en présente.

J'ai été contacté(e) par une maison d'édition académique qui désire publier mon document...

Les étudiants nous demandent régulièrement, suite à la diffusion de leur mémoire ou leur thèse dans Papyrus, plus d’information sur un contrat d’édition potentiel avec une maison d’édition telle Les Éditions universitaires européennes, Les Presses académiques francophones, ou Lambert Academic Publishing (pour ne nommer que les plus connues).

Il est important de comprendre dans un premier temps que les étudiants sont tout à fait libres de publier où bon leur semble puisqu’en déposant une thèse ou un mémoire dans Papyrus ils conservent leurs droits d’auteur (ils ne donnent qu’un droit de diffusion non exclusif à l’Université de Montréal). Ceci dit, il s’agit d’être prudent concernant l’offre (et les exigences) de certains éditeurs. Nous observons depuis quelques années que certains éditeurs font, de façon sporadique, des envois courriels en lot aux auteurs de thèses et mémoires de plusieurs universités (Notez qu'aucune adresse courriel ni aucun autre renseignement personnel n'est communiqué par l'Université de Montréal). Leur modèle d’affaires semble être de faire un très petit pécule mais sur un grand nombre de titres. Il ne s’agit pas en général de maisons d’édition spécialisée avec comité scientifique. Nous recommandons la prudence concernant l’offre de ces maisons d’édition et la lecture attentive de toutes les clauses avant de signer un contrat, notamment en ce qui a trait aux droits d’auteur.

Voici plusieurs ressources qui mettent en garde contre ces maisons d’édition dites « prédatrices » :

S'abonner à des alertes

Il est possible de vous abonner à des alertes dans le dépôt institutionnel Papyrus, afin de rester bien informé des avancées de la recherche à l'UdeM dans les disciplines qui vous intéressent. Pour ce faire, vous n’avez qu’à ouvrir une session (suite à la création d'un compte si ce n'est déjà fait) puis, à partir de la page « Mon compte => Profil / Alertes courriel », choisir les collections souhaitées.

Lorsque de nouveaux documents s’ajouteront dans les collections auxquelles vous êtes abonné, vous recevrez un courriel vous en avisant.

Vous pouvez aussi souscrire à nos fils de nouvelles : ceux-ci se trouvent sur la page d'accueil de chacune des collections, dans le menu de gauche. Pour vous y abonner, il suffit de cliquer sur l'icône rss et de choisir l'agrégateur RSS désiré. Notez que vous n'avez pas à posséder de compte d'utilisateur Papyrus pour souscrire à ces flux RSS.