Les livres savants sont rares au XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle. Ceux qui paraissent ont souvent une dimension pratique. Fleury Mesplet publie à Montréal, en 1787, les Remarques sur la maladie contagieuse de la Baie Saint Paul de Robert Jones.

image Le livre savant
  Fiche ou Grande image

Le Traité sur les maladies des enfans de Michael Underwood (1756-1820) est «Imprimé à la Nouvelle imprimerie» de Québec en 1801.

image Le livre savant
  Fiche ou Grande image

En 1826-1827, la même ville (Québec) accueille une publication périodique médicale bilingue: Journal de médecine de Québec / The Quebec Medical Journal.

image Le livre savant
  Fiche ou Grande image

Toujours dans le domaine médical, les Remarks on Insanity and the Management of Insane Persons de J. F. Lehmann paraissent à Montréal chez John Lovell en 1840.

image Le livre savant
  Fiche ou Grande image

Des ouvrages d’administration et de droit sont également publiés à la même époque, tel le Traité de la police, de François Joseph Cugnet (1720-1789), à Québec, dès 1775.

image Le livre savant
  Fiche ou Grande image

Le juge à paix, et officier de paroisse, pour la Province de Québec, de Richard Burn (1709-1785), est traduit par Joseph F. Perrault chez Fleury Mesplet en 1789.

image Le livre savant
  Fiche ou Grande image

L’édition des textes de loi doit être bilingue dans la province de Québec, d’où les Ordinances of the Province of Quebec / Ordonnances de la Province de Quebec.

image Le livre savant
  Fiche ou Grande image
retour | pour en savoir plus