Dans le cadre du Printemps du livre savant, les Presses de l’Université de Montréal publient un livre magnifique qui dévoile, pour la première fois, quelques trésors iconographiques des collections de livres rares de l’Université de Montréal.

Cet ouvrage est aussi l’occasion de réfléchir à l’histoire du livre savant grâce aux textes de Benoît Melançon, Christian Vandendorpe, Michel Pierssens et Yvan Lamonde.

Le savoir des livres , sous la direction de Benoît Melançon

ISBN: 2-7606-1980-X

34,95$

Disponible en librairie le 18 mai 2005

Diffusion au Canada: Somabec

Diffusion en France, en Belgique et en Suisse: Sofédis

Diffusion pour le reste du monde: Exportlivre

Site des Presses de l’Université de Montréal

Table des matières

Avant-propos
Nicole Cardinal, Jean-Pierre Côté et
Antoine Del Busso
Qu’est-ce qu’un livre savant?
Benoît Melançon
Avatars et renaissances du livre savant
Christian Vandendorpe
Revues savantes: quel avenir?
Michel Pierssens
Trames et caractères de la culture de l’imprimé au Québec et au Canada aux XVIIIe et XIXe siècles
Yvan Lamonde
image Livre savant

Quatrième de couverture

Nous sommes entourés de livres savants. Les encyclopédies, les dictionnaires, les manuels sont en effet partout, des librairies aux bibliothèques, chez soi comme au travail. Internet aurait même accru leur nombre, s’il faut en croire les apôtres du tout-numérique. Les livres spécialisés ne seraient donc plus réservés aux seuls spécialistes.

Mais qu’est-ce qu’un livre savant? Diderot et D’Alembert, avec leur Encyclopédie, avaient-ils conçu le livre savant par excellence? En quoi se distinguait-elle des travaux de précurseurs comme Fontenelle? Le savoir que vulgarise Louis Guillaume Figuier au XIXe siècle est-il le même que celui qui envahit les pages des Particules élémentaires de Michel Houellebecq, voire celles du Da Vinci Code de Dan Brown? Plutôt qu’un seul livre savant, il en existe de multiples formes, toutes historiquement déterminées.

Les auteurs du Savoir des livres se sont interrogés sur cette histoire. Ils ont voulu comprendre quelle a été l’évolution de la publication scientifique, de l’imprimé à Internet. Ils ont rencontré sur leur chemin des revues et des bases de données, des imprimeurs et des hommes de lettres, des savants et des vulgarisateurs. Ils se sont intéressés au statut des images dans la diffusion des connaissances. Ils se sont même demandé ce qu’était l’avenir du livre savant.

Ils ont surtout voulu rendre hommage à ces formidables machines que sont les livres.


Ce livre est disponible en version électronique sur Ebrary ici